images

Partez malin avec Bison-futé …

 

Ca y est c’est le grand week-end, LE fameux et maintenant incontournable chassé-croisé des vacances entre les juilletistes et les aoûtiens. Alors que pour certains, ce week-end marque la fin des vacances, pour d’autres, c’est le début. Et comme chaque année, une chose est sûre : la circulation sera particulièrement dense, voire même au ralentie. Les résultats du baromètre sont sans appel, dès vendredi 1er août au matin et ce jusqu’au dimanche 3 août dans la soirée, les encombrements et les bouchons s’invitent sur les routes des vacances. Dans le sens des départs mais aussi dans le sens des retours, de nombreuses perturbations sont à prévoir. Un week-end rouge pour l’un des pires et des plus chargé de l’année.

927704_500897876710814_2067094606_n-1

Photo : el eternauta – août 2014 / Titre : Départ en vacances

Une palette des couleurs restreinte pour ce week-end sur les routes de France, pour le grand chassé-croisé entre les juilletistes et les aoûtiens :

Dans le sens des départs :
Vendredi 1er août – ORANGE (ROUGE en région Rhône-Alpes et dans le Sud-Ouest)
Samedi 2 août – NOIR
Dimanche 3 août – VERT (ORANGE en région Centre et en région Rhône-Alpes)

Dans le sens des retours :
Vendredi 1er août – VERT
Samedi 2 août – ROUGE
Dimanche 3 août – ORANGE

Et pensez à vous préparer au mieux avant ce grand chassé-croisé des vacances, veillez à prendre quelques précautions d’usage. Dans un premier temps, vérifier que votre véhicule est en bon état de marche, notamment à ce que tous les niveaux soient bons et que les pneus soient correctement gonflés. Avant le départ, reposez-vous bien. Pour une meilleure qualité de conduite rien ne vaut une bonne nuit de sommeil. Ne ratez pas la pause, programmez toutes les 2 heures minimum, une pause tout au long de votre itinéraire. Prenez de quoi vous hydrater : des bouteilles d’eau, des sprays d’eau. Sans oublier les indispensables lunettes de soleil. Et si vous pouvez retarder votre départ, la situation s’améliore dès lundi. Dans tous les cas, bonne route !

Et pour en savoir plus : www.bison-fute.gouv.fr

 

imgres

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here