Le Jardin des contes édition 2014 : Barbie amoureuse de Mr Jean-François

10454183_538974376224802_1447543164_n

Photo : el eternauta – Cannes / Titre : La Médiathèque de Noailles accueille les 4,5 et 6 juillet 2014 « Le Jardin des Contes »

Initiée en 1998, « Le Jardin des Contes » fête cette année ses 16 ans d’existence. Du coup, Barbie s’est jointe aux enfants et aux adultes dans les jardins de la médiathèque Noailles pour revivre de nouveau cette année ce moment magique. Petits, grands, moins grands, rêveurs, penseurs, poètes, songeurs, … se sont joints ensemble pour écouter les conteurs conviés cette année. Moment de réflexion, de détente, de relâchement, de pause, d’évasion, les conteurs venus de toute la France se succèdent et proposent un moment agréable, une parenthèse enchantée. Découverte originale de contes traditionnels, contemporains, en musique, en lumière … dans un cadre idyllique (celui de la Médiathèque de Noailles) et totalement gratuit.

Le Festival des arts de la parole (contes, récits et chansons) qu’est « Le Jardin des contes » n’aurait pas rêvé mieux que ce cadre idyllique qu’offre la médiathèque de Noailles, classée au monument historique tout comme les jardins (les jardins d’origines méditerranéenne, tropicale et asiatique sont composés d’une centaine d’espèces végétales de grande valeur). Pour la petite histoire, ce lieux est chargé d’histoire. Il n’est d’ailleurs pas difficile de tomber sous son charme, de s’arrêter un instant pour contempler les essences végétales et la splendeur de l’architecture néo-classique. Située au pied de la colline de La Croix des Gardes, cette villa demeure un témoin remarquable de la Belle Epoque. Remontons le fil de l’Histoire, prenons le temps de revivre un instant celle qui a marqué celle de Cannes plus précisément. En 1881, en place et lieu de la villa de Lord Brougham, est construit une villa magnifique, majestueuse, sublime. La villa Rothschild prend vie pour la baronne Betty de Rothschild sous les traits de l’architecte Charles Baron. Sous l’occupation, la propriété perd de son romantisme en étant confisquée. Après-guerre, la mairie de Cannes, en 1947, lui redonnera ses lettres de noblesse en l’acquérant. Afin de lui donner un second souffle, de graver dans la pierre et le bois des arbres cette histoire, cette splendeur passée, la mairie de Cannes y installe une bibliothèque municipale devenue aujourd’hui une médiathèque. Quel autre endroit pouvait ainsi s’ouvrir à la culture, nous baigner dans la connaissance ? Aucun. De nos jours, cette villa Rothschild renait de nouveau en devenant le sanctuaire de la culture en y accueillant de nombreux évènements.

Le programme de cette année :

Aucune manifestation, aucun festival ne peut se passer d’un fil rouge, d’un fil conducteur. Et cette année, Barbie a rencontrée « Monsieur Jean-François » et est tombée sous le charme. Certes sous ses airs un tantinet snob, son allure de dandy, il n’en n’est pas moins agréable et très drôle. De la Cie de l’Arpette, il a su donner au festival des arts de la parole (contes, récits et chansons) qu’est « Le Jardin des Contes » une touche de fun. Il a su emmêler à merveille et à la perfection le fil rouge. Notre hôte m’a accompagnée, m’a guidée tout au long de la soirée de manière décalée avec bonheur .

10518088_299981553509921_1664859373_n    Photo : el eternauta – Cannes / Titre : Barbie dans les bras de Monsieur Jean-François pour toujours ?

Vendredi 4 juillet :

* 18h30 : La clef sous le paillasson de Muriel Revollon Ziri Ziri contes qui pour tous à partir de 5 ans, un conte traditionnel de 50 minutes sur la peur, le courage.
* 20h : C’est quand qu’on arrive ? et autres histoires de et par Jérôme Aubineau, conte musical avec Basile Gahon à la guitare, un conte qui swinge à partir de 8 ans sur la famille, l’enfance, la quête d’identité.
* 21h30 : Le long voyage d’Ulysse de Rachid Akbal de la Cie Le temps de vivre, conte àpartir de 8 ans qui retrace d’une manière contemporaine la plus célèbre des épopées, celle d’Ulysse.

Samedi 5 juillet :

* 17h à 20h : Jardins des contes suspendus à partir de 3 ans, qui dans une installation, dans un cocon de verdure vous offre un moment d’évasion sonore, vous berce au pays des contes.
* 20h : Histoires d’en rire de Jeanne Ferron, conte à partir de 8 ans de 1h10 qui explore le monde féministe du conte où elle nous emmène avec humour et tendresse dans un monde extraordinaire peuplé de femmes à la personnalité déjantée, sage, folle.
* 21h30 : Canoan contre le roi vomiir (saison 1) par Arnaud Aymard, un conte, un spectacle en fait, à partir de 12 ans d’une durée d’1h15, est à prendre au second degré. Ce conte, sous la veine des Monty Python, nous conte en image l’histoire du barbare Canoan de Cimmérie (toute ressemblance avec Conan le barbare n’est que fortuite), un héros froid, au charme délicat et subtil qui n’a de cesse que de se venger du gel de son peuple en terrassant Cröm, le Dieu du gel.

Dimanche 6 juillet :

* 18h30 : Lilanimo avec Ladjidiallo, à partir de 3 ans, dure 30 minutes. Un conte qui nous porte, nous emporte au fil des eaux vers les îles aux animaux.
* 20h : GrHiPeT La Grande Histoire des Petits Trucs de Nidal Qannari à partir de 10 ans, d’une durée d’1h. On se pose tous de nombreuses questions sur ces trucs, ces machins et ces bidules que nous disons, qui font et peuplent notre quotidien. Ce conte se propose de nous donner LA réponse à ces nombreuses questions existentielles, de nous expliquer ce qui n’est pas explicable, de répondre par des histoires à des interrogations pour lesquelles nous n’avons pas de réponse : jusqu’où s’étend l’univers ? quelle est la véritable identité de Toto ? quelle est l’origine du gag à la peau de banane ? Un conte en forme d’encyclopédie essentielle voire même indispensable.
* 21h30 : L’esprit nouveau une guinguette chic Les P’tites Ouvreuses avec Cédric Gonnet au chant et à la guitare, Nadine Benti à l’accordéon et aux choeurs, Sébastien Bouland aux percussions. Un conte musical tout public d’une durée d’1h15. Il ne s’agit pas d’un conte traditionnel mais plutôt d’un concert de chansons poétiques dans l’univers des bal musette. Un univers poétique, irréel, fantasmé sur le thème de la fête, du goût, sous la chaleur des lampions.

10471810_797254153632063_347744363_n

 Photo : el eternauta – Cannes / Titre : Barbie, telle une célébrité dans les Jardins de la médiathèque de Noailles

Pour plus d’infos :

Médiathèque de Cannes – 1, avenue Jean de Noailles – Cannes – 04 97 06 44 83

Contact : Katia Pavigna – 04 97 06 44 72 – katia.pavigna@ville-cannes.fr

Laisser un commentaire