Relooking réussi au premier « bar à brushing » de la Côte d’Azur d’Eros Giuliani à Mouans-Sartoux

IMG_1936

Photos : el eternauta – novembre 2014 / Titres : E.G. BB BAR so pretty and glam

Quoi de mal à se sentir belle, à changer d’apparence, à se faire du bien, à se faire belle et désirable, à prendre soin de soi tout simplement … cela devrait être THE remède contre la morosité ambiante, le vague à l’âme, le mauvais temps (cet hiver s’annonce plutôt humide sur la Côte d’azur, le cafard devrait être de mise) ! Et le plus simple, le plus rapide, le plus efficace pour voir la vie autrement, la vie en rose, pour avoir le baume au coeur, pour se révéler c’est de se refaire une beauté. Quoi de mieux que de se rendre chez un coiffeur.

Nos cheveux en disent parfois long sur notre personnalité : longueur, couleur, coupe, texture … on se fond soit dans la masse soit parfois on réussi à s’affirmer, à assumer sa différence, son caractère unique. Que nous nous rendions chez le coiffeur pour plaire à notre homme, pour changer de tête, pour se refaire une beauté, peu importe ! Fouler le sol du salon, c’est faire une pause dans sa vie, prendre le temps de faire une pause dans le tumulte du quotidien, de la routine qui parfois nous éloigne de nous. Pour bon nombre d’entre nous, les cheveux seraient le reflet de l’âme. Sans doute, en prendre soin et prendre le temps de le faire c’est surtout bon pour le moral.

Aller chez le coiffeur n’est pas chose aisée, cela relève parfois du supplice et nombreuse sont les fois où j’aurai dû prendre mes jambes à mon cou. En effet, rare sont les fois on l’on n’en ressort pas déçue, dépitée, décontenancée, agacée voire même irritée et il faut donc prendre son mal en patience en attendant que cela repousse. Le temps peut être long, très long voire sembler durer une éternité. Alors franchir le pas n’est pas évident. Mais je l’ai fait, en ce week-end, je décide de franchir le cap, d’aller chez le coiffeur. L’envie irrépressible de me faire du bien, de créer une sorte de rupture capillaire pour aller de l’avant a eu raison des nombreux échecs survenus jusqu’à aujourd’hui. Et puis, il fallait que je me coupe les cheveux. Mes tentatives enfant ayant été des catastrophes, mieux vaut pour moi aujourd’hui m’en remettre à des professionnels, je n’ai plus 8 ans ! Chacun ses compétences et l’une des miennes ne compte absolument pas la coupe capillaire (la mode à la Barthez ne me va pas pour être honnête).

Pour en revenir à cette quête capillaire, il fallait couper les cheveux et puis c’est tout ! Ca tombait bien, on m’a parlé dernièrement d’un super coiffeur qui vient d’ouvrir il y a quelques semaines un bar à brushing à Mouans-Sartoux. Ouah, surprenant. Cela est annonciateur de nouvelle vague, de glam and de chic. Nul besoin de dresser le portrait d’Eros Giuliani, ce passionné de culture, d’art, de beauté, de luxe qui a fait ses premières armes aux côtés de GIANNI VERSACE, ce qui n’est pas rien. Génial, je vais pouvoir me sentir comme les starlettes, les mannequins qui passent entre les mains expertes d’Eros Giuliani. En quelque sorte, je vais pourvoir moi aussi fouler le tapis rouge, me prendre pour une jet setteuse l’espace d’un instant, le temps d’un rêve éveillée … rêver est un excellent et le fait qu’il ne soit pas dans ce salon le jour où je m’y rends n’y changera rien.

IMG_1930

Je me suis donc rendu dans l’un des deux « Bar à brushing » créé par Eros Giuliani. Celui situé au Cannet et celui localisé à Mouans-Sartous sont les premiers « Bar à Brushing » de la Côte d’Azur. Eros Giuliani a accompli des merveilles. Pour les gens pressés, qui n’ont pas le temps, il est possible de se refaire une mise en plie avant d’aller travailler, avant d’aller déjeuner en amoureux ou selon avant une soirée sympa entre filles le tout pour une somme plus que modique. J’y suis ressortie avec une joie immense (difficile de la dissimuler tant mon sourire genre banane façonnait mon visage et tant que rayonnait de bonheur). Tout simplement parce que de A à Z, je n’ai rien trouvé de négatif tellement le concept est parfait. Le salon est le reflet d’Eros Giuliani, ce styliste des cheveux ayant un bagou pour l’ART. La déco oscille avec goût entre baroque (les lustres), tapis rouge (le mur du fond), pop art (le mur de l’entrée) et déco tendance cabinet de curiosité (les fauteuils). Le salon de part sa déco met à l’aise. Les yeux sont émoustillés et s’activent pour décrypter les moindres recoins. Vous n’entrez pas dans un salon habituel, commun, basique, ordinaire voire quelconque. C’est un salon nouvelle génération sans besoin de prendre rendez-vous ! J’adore cette idée de spontanéité.

En foulant le sol de ce salon, je suis accueillie par un trio de choc, par 3 drôles de dames qui se plient en 4 pour faire de cette matinée, une matinée de relooking réussie. Le brushing n’étant pas suffisant ni adapté. Marie prend soin de moi, prend le temps de l’échange, du questionnement. C’est comme une visite médicale capillaire pour cette première rencontre. Elle prend les commandes, prend le temps pour s’entretenir avec moi tout en me proposant de quoi m’hydrater. C’est là aussi le plus du concept « bar à brushing » d’Eros Giuliani, que de proposer à sa clientèle une boisson, une tablette aussi pour patienter entre deux prises en mains. Ces petits rien qui changent tout : je ne me sens pas comme une cliente lambda dans un salon de coiffure traditionnel, conventionnel mais au cœur d’un salon à l’ambiance feutrée, familiale et bon enfant. En fonction de mes souhaits, de mes habitudes matinales, de la forme de mon visage et bien sur surtout fonction de mes cheveux, Marie me propose rapidement un dégradé plongeant asymétrique … j’adore l’idée. LE résultat est époustouflant. C’est une réussite. Elle a été à bonne école aux côtés d’Eros Giuliani, elle fait partie du panthéon des coiffeurs que l’on ne trouve malheureusement pas toujours sur son chemin et nombreux sont les clichés qui gardent en mémoire les passages chez des coiffeurs coupeur fou ! Entre les mains de Marie, je suis tombée sur la meilleure coiffeuse, une coiffeuse aux talents d’un artiste capilliculteur.

Je n’en reviens pas de cet admirable et nouveau salon implanté à Mouans-Sartoux. La passionnée Marie a immédiatement compris en une fraction de seconde mon moi profond, percée à jour les traits de ma personnalité, a été connectée en direct live avec mon moi sans que je me sois épanchée. C’est avec un ravissement non dissimulé que j’ai foulé à contre sens le salon pour rentrer chez moi. Mon seul regret, ne l’avoir pas serrée dans mes bras tant mes aventures passées (mes échecs) n’étaient que de l’histoire passé, un mauvais rêve. Comme à mon habitude, je m’y étais rendue à contre cœur, résignée à l’idée de devoir faire quelque chose avec tignasse, au besoin (vital) d’élaguer. Je suis allée là-bas, j’y étais détendue, curieuse et en suis ressortie avec une merveilleuse chevelure, flamboyante, rafraîchie, telle une star ! A l’image de l’actrice us Phoebe Price qui foula ces dernières années le tapis rouge lors du Festival International du Film (la tenue en moins bien sûr !!).

Pour conclure, le bar à brushing d’Eros Giuliani, est simple, rapide et efficace, idéal pour les personnes pressées et soucieuses d’une apparence impeccable. Pour ceux qui souhaitent un relooking c’est the place to be. Le plus, ce salon pratique également les soins corps rapides et sans rendez-vous sur le même concept : la manucure, le maquillage, l’épilation des sourcils. De quoi en devenir addict …

FullSizeRender (1)

INFO DE DERNIERE MINUTE

 Je ne sais si c’est la sortie prochaine du film « Astérix, le domaine des Dieux » qui a donné des idées à cet irréductible gaulois d’adoption de la coupe et de la mise en plie, mais peu importe en fait. En plein cœur de Cannes, à proximité immédiate de la plus belle avenue de la French Riviera (bon il s’agit d’une rue et non d’une avenue mais son prestige est tel que cette voie mérite de véritables lettres de noblesse et peut être qualifiée d’avenue !!) à deux pas donc de la rue d’Antibes, qu’Eros Giuliani propose le mercredi 26 novembre de 14h à 19h au salon situé au 11 avenue du Général Ferrié un brushing – coupe pour 10 euros. Pour profiter de ce prix très très très doux, il suffira d’annoncer la couleur en disant « promotion Facebook ».

Eros Giuliani
Haute Coiffure – Hair Stylists
11, avenue General Ferrié
06400 Cannes

www.erosgiuliani.com (website) / fb.com/erosgiuliani.cannes (Facebook) / google.com/+Erosgiuliani (g+) / @Eros_Giuliani (Twitter) / youtube.com/ErosGiulianiCannes (Youtube)

Et aussi deux adresses pour le concept de « Brushing beauté Bar – Blow dry beauty Bar  » by Eros Giuliani

63, avenue franklin Roosevelt – 06110 Le Cannet – 04 93 94 16 36 (face au C.Cial E.Leclerc)

351, chemin des Gourettes – 06370 Moans-Sartoux – 04 92 98 86 84