10401723_836952853000867_226024324_n

Photo : el eternauta / Titre : sur les traces de Picasso … démarrage d’un périple à Vallauris Golfe-Juan

Il est des Hommes qui marquent leur temps, qui marquent l’Histoire d’une empreinte indélébile et intemporelle. Malraux avait prédit que du XX° siècle en France, il n’en resterait que trois noms : DE GAULLE, CHANEL et …. PICASSO. Le 8 avril 1973, Pablo Picasso s’éteignait à Mougins. Tout un symbole. Et pour cause, la vie de l’artiste est étroitement liée à celle de la Côte d’Azur. De ses nombreux lieux de villégiature, la Côte d’Azur en sera plus riche artistiquement.

Petit retour de ces dernières années passées sur la Côte d’Azur dont l’atmosphère, les rues, les ruelles et les bâtisses sont empreintes par l’oeuvre de Picasso. En 1946, il s’installe à Antibes Juan-Les-Pins, au Château Grimaldi pendant quelques mois. Peintures, dessins, céramiques sont aujourd’hui visibles au Château devenu LE MUSEE PICASSO. Un an plus tard, en 1947, à Vallauris Golfe-Juan, de ses premiers essais de céramique naîtra une passion pour la céramique. Cette découverte donnera à son oeuvre un tout nouvel aspect, une nouvelle perpective : celle de l’art céramique. L’année sera prolixe avec une production artistique de plus de 4 000 oeuvres originales sortant des ateliers du Fournas ou Madoura. Le château de Vallauris Golfe-Juan devenu MUSEE NATIONAL PICASSO sera l’apothéose d’un parcours dans la cité après avoir découvert sur la place du village « L’Homme au mouton » et dans la chapelle romane la dernière grande fresque politique de l’Artiste « La Guerre et la Paix ». Cannes deviendra son fief et plus particulièrement la Villa Californie en 1955. Face à la mer, le lieu est propice à la création. La région l’inspire et de son atelier en sortira de nombreuses oeuvres comme la série consacrée au Ménines. Puis, en 1961, il retombe sous le charme de Mougins et s’installe dans la résidence Notre-Dame-de-vie (il s’y était rendu de 36 à 39). Les dernières oeuvres de l’Artiste deviennent plus intimistes. André Villers capturera l’essence de l’Artiste, nous fera partager son quotidien. Les nombreuses photographies visibles dans le MUSEE DE LA PHOTOGRAPHIE André Villers à Mougins vous transporteront et vous ferons partager le quotidien mais aussi la fascination du photographe envers son maître.Témoin de l’histoire artistique de Picasso, André Villers et né en 1930 à Beaucourt. Hospitalisé au sanatorium de Vallauris, c’est à partir de 1952 qu’il immortalisera Vallauris et ses habitants. De sa rencontre avec Picasso en 1953, il conservera son premier appareil photo Rolleiflex. Le début d’une longue carrière photographique où il sera exposé dans le monde entier. En 1970, son oeuvre photographique aborde un tournant, il crée lui-même ses négatifs à partir de papiers calques et met en avant l’ombre et la transparence notamment.

D’Antibes à Cannes, passez par Vallauris et Mougins pour suivre les pas de cet ARTISTE. Démarrez votre périple, votre pèlerinage à Vallauris. Découvrez ce haut-lieu artistique en découvrant sur les façades des photographies sur bâche « Picasso, sur les chemins du Sud », un parcours photographique pour démarrer sur les traces de l’Artiste réalisé par André Villers. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here